Français 
Accueil L'étude STOP

Quel est l'objectif de l'étude STOP?

Certains enfants et adolescents ont des difficultés qui les prédisposent à la suicidalité. Les médicaments utilisés pour traiter ces troubles peuvent augmenter les idées et comportements suicidaires dans chez une petite proportion des ces patients. Les cliniciens soignant les enfants et adolescents, les patients eux-mêmes ainsi que leurs familles ont besoin d'en savoir davantage à propos du lien entre médication et suicidalité (medication-related suicidality MRS).

Objectifs

L’étude STOP a pour but de répondre à différentes questions :

  • Quels sont les meilleurs moyens de contrôler le lien médication-suicidalité (MRS) ?
  • Le MRS est-il différent de la suicidalité liée à la maladie ?
  • Quels facteurs biologiques, psycho-sociaux ou liés à une maladie prédispositionnent certains patients à un haut risque de lien médication-suicidalité ? Quels sont les facteurs pouvant protéger ces patients de la suicidalité liée à un traitement? Cette méthodologie d'évaluation utilise 3 échantillons cliniques pour identifier les caractéristiques du lien entre médication et suicidalité (MRS) : enfants et adolescents recevant des antipsychotiques atypiques, enfants recevant de la fluoxetine pour depression et enfants traités sous montelukast pour asthme. Ces traitements sont visés car reliés à la suicidalité.
haut